Outils pour utilisateurs

Outils du site


systèmes:start

Choisir son système d'exploitation

Les systèmes les plus répandus sur les serveurs sont les distribution GNU/Linux ou *BSD (FreeBSD notamment). Vous pouvez sortir des sentiers battus et utiliser GNU/Hurd, MacOS X, Windows ou OS/2, mais vous vous sentirez plus seul. :-)

Une seule règle a survécu à l'histoire : « Choisissez toujours l'arme que vous connaissez et que vous maîtrisez ! » : cela s'applique aussi à l'informatique.

Debian GNU/Linux

C'est un système d'exploitation communautaire, basé sur GNU et Linux, très réputé pour les serveurs. Très stable, homogène, intégrée avec soin et très bien documentée, Debian est régie par des règles éthiques et techniques fortes.

Article détaillé : Debian.

Ubuntu

Une distribution dérivée de Debian, plus axée sur le bureau et les logiciels récents (contrepartie : moins stable et moins propre que Debian). Ubuntu hérite de Debian une bonne partie de son intégration et sa finition. À noter que la version Server d'Ubuntu dispose d'une durée de support plus élévée que la version Desktop.

Article détaillé : Ubuntu.

Gentoo

Gentoo est une distribution basée sur des sources, ce qui signifie que le système est totalement compilé par votre machine. Cela apporte plusieurs forces notamment la grande souplesse du système, puisque l'on peut choisir soi-même les options de compilation et donc les dépendances de ce que l'on installe. Gentoo sera donc efficace pour des serveurs spécialisés (serveur Web, serveur de fichiers, serveurs d'applications, etc.), afin de tirer le maximum de la modularité du système et du fait qu'il est entièrement compilé sur votre machine (plus grande stabilité).

Attention toutefois : ce système nécessite de bonnes connaissances préalables sur les systèmes GNU/Linux ainsi qu'une machine robuste, car la compilation nécessite d'importantes ressources de calcul.

Article détaillé : Gentoo.

Archlinux

Archlinux est une distribution binaire communautaire optimisée pour les familles de processeurs x86 32 et 64 bits basée sur la philosophie KISS. Dotée d'une communauté encore un peu jeune mais dynamique, sa principale caractéristique est sa volonté de coller le plus possible aux sources des logiciels distribués.

Cette distribution est idéale pour les utilisateurs avertis ou pour les débutants souhaitant apprendre en profondeur le fonctionnement de leur plate-forme.

Article détaillé : Arch Linux

RedHat

C'est un système d'exploitation commercial, très utilisé pour des serveurs d'entreprises qui souhaitent bénéficier d'un support technique contractuel.

CentOS

Une distribution gratuite dérivée de RedHat. On peut la considérer comme RedHat sans le support contractuel.

Article détaillé : CentOS.

Slackware

La plus ancienne distribution Linux encore activement maintenue (1993). Elle est livrée avec tous les outils pour s'auto-héberger (OpenSSH, Apache HTTPD, MySQL, PHP, SWIG, Sendmail, et pléthore d'autres outils). Elle tourne sous x86 32 bits et depuis peu 64 bits. Sous Slackware, point de patch : les paquets sont en général compilés et empaquetés comme s'ils étaient fait à la main (à quelques détails près). Ça a l'avantage d'éviter des bugs liés à l'empaquetage et au zèle de l'empaqueteur (on se souvient la faille SSH dans Debian et dérivés du début 2009). Slackware est très didactique comme distribution, et son administration très rudimentaire (KISS), un vrai atout pour les admins système en devenir. Stabilité et absence de bogues garanties à chaque nouvelle version (tous les 6 mois environ). Les seules mises à jour sont de sécurité, et intrinsèques aux logiciels, pas à la distribution.

Article détaillé: Slackware

Solaris

Un système d'exploitation réalisé par Sun Microsystems, une filiale d'Oracle. Très utilisé pour des serveurs de fichiers ou des systèmes historiques, il est disponible en versions payante (avec support), gratuite ou libre.

Mandriva

Une des plus simple, grâce aux outils Drakconf spécifiques à Mandrake. À noter que toutes les versions ne se valent pas : en 2009 la version récente la plus finie semble être la 2008.1.

FreeBSD

FreeBSD® est un système d'exploitation avancé pour les plates-formes modernes de type serveur, station de travail et systèmes embarqués … Il est développé et maintenu par une importante équipe de personnes. FreeBSD propose des fonctionnalités réseau avancées, une sécurité poussée et des performances de haut niveau. FreeBSD est utilisé par certains des sites web les plus visités ainsi que par la plupart des systèmes embarqués orientés réseau et des systèmes de stockage les plus répandus.

NetBSD

Un système BSD libre, rapide et sécurisé, qui met l'accent sur la simplicité et la portabilité (il est disponible pour un grand nombre d'architectures).

A noter :

  • un système de paquetages binaires (pkgin) se rapprochant des outils équivalents du monde Linux (Apt, Yum, …).
  • le serveur de messagerie Postfix est inclus dans l'installation standard.
  • le système intègre les pare-feux issus des autres *BSD (pf, ipf, …).

Raspbian

Raspbian est un système libre basé sur Debian conçu et optimisé pour fonctionner sur le Raspberry Pi.

systèmes/start.txt · Dernière modification: Sat Jun 15 17:56:36 2013 par damdam